Une croissance importante dans le secteur de l’immobilier intermédiaire et privé sur l’île de la Réunion

Le bilan sur les 50 dernières années concernant le secteur de l’immobilier réunionnais démontre une croissance importante jusqu’en 2008. Cette croissance est surtout effective dans le secteur de l’immobilier intermédiaire et dans le privé. Elle est due à une croissance démographique forte qui elle-même fut le résultat d’un mouvement d’urbanisation issu de la départementalisation de l’île. A cela s’ajoute le mouvement de défiscalisation qui a eu lieu dans les années 80.

Une forte augmentation du parc immobilier
Une étude sur la période entre 2003 et 2008 a permis de mettre en exergue l’importante activité dans le secteur de l’immobilier intermédiaire et privé. Effectivement, durant cette période, le parc immobilier a affiché un nombre de 176 000 unités en début d’étude pour atteindre facilement les 285 100 unités à la fin de la période étudiée. Ceci s’explique par un important développement du logement durant la même période avec une moyenne de 12 000 logements apparus annuellement alors que ce chiffre n’était que de 9 000 unités seulement durant les années précédentes.

Les effets de la crise économique de 2008
Mais la période entre 2003 et 2008 fut un essor pour le marché de l’immobilier de la Réunion. Effectivement, en 2008, l’île est touchée par une forte crise économique qui provoque une baisse importante de l’activité de son marché immobilier. Les nouvelles constructions se font de plus en plus rares et le parc immobilier ne compte plus que 8 000 nouveaux logements par an. En même temps, les prix chutent dans toutes les branches de l’activité, même si certaines zones de l’île sont encore très rentables

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

Suivez moi sur Pinterest

Il n'y a pas encore de commentaires.

Reply