L’immobilier réunionnais en constante activité

L’île de la Réunion est marquée par une démographie faisant partie des plus dynamiques au monde. En effet, sa croissance est l’une des plus importantes et avec elle, les demandes en logements. Pour ses 850 000 habitants, elle a besoin de plus de 9 000 nouveaux logements annuellement. Mais avec une population qui pourrait atteindre le million d’habitants en 2030, le gouvernement local est prêt à y faire face grâce à son secteur immobilier très actif.

La défiscalisation pour relancer l’offre
Depuis la mise en vigueur de la défiscalisation en 1986 sur l’île de la Réunion, les ménages locaux et les étrangers ont eu plus d’opportunités à investir dans l’achat d’un bien immobilier. Ce dispositif a ainsi atteint son objectif qui est de loger tous les Réunionnais plus facilement dans des biens qui leur appartiennent. La loi de défiscalisation de 1986 est donc une des réponses à l’importante demande de logements sur l’île.

Une décentralisation des entreprises
L’importante croissance démographique qu’il y a sur l’île de la Réunion depuis ces dix dernières années a eu un impact direct sur le foncier. En effet, pour répondre à l’importante demande de logements, le gouvernement est obligé de réaliser plusieurs projets de construction. De ce fait, l’immobilier professionnel est tenté à se délocaliser des grandes villes. Pour cause, les villes telles que Saint-Denis sont marquées par des parkings bondés, des bâtiments inexistants pour accueillir des bureaux, … comparées aux régions périphériques où mêmes les demeures familiales peuvent être réhabilitées en locaux professionnels et où l’accessibilité est encore très profitable.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

Suivez moi sur Pinterest

Il n'y a pas encore de commentaires.

Reply