Comment réduire la fiscalité à l’ile Maurice ?

La meilleure manière de réduire la fiscalité en achetant un bien immobilier sur l’île Maurice reste l’acquisition d’une propriété sous le régime RES, mais si on ne dispose pas de la somme exigée, que faire ? Il vous reste trois options qu’un groupe immobilier a proposé dans la loi de finances 2013.

L’achat nue-propriété
Grâce à l’achat de nue-propriété, le nouveau propriétaire n’aura aucun revenu foncier à payer durant la période de démembrement, se verra accordé des intérêts d’emprunts réduits que ce soit concernant cette nouvelle acquisition ou ses autres revenus fonciers. Cette option est surtout adaptée aux contribuables à l’ISF, car ils sont totalement exonérés d’impôts concernant la valeur du bien. Pour eux, c’est à l’usufruitier que revient la prise en charge de l’ISF.

Le déficit foncier
Le déficit foncier permet de réduire ses revenus fonciers imposables durant les périodes de travaux. Autrement dit, en cas de réparation d’un bien, la dépense encourue sera déduite sur les loyers perçus par le propriétaire.

L’acquisition d’un logement loué et meublé
Grâce à cette méthode, le propriétaire pourra obtenir une rente défiscalisée, car elle permet d’enlever diverses charges sur la base imposable. On l’appelle parfois bénéfices industriels et commerciaux ou tout simplement BIC.

Par conséquent, outre son cadre idyllique et ses autres avantages fiscaux, ces trois options ne sont pas à écarter pour payer moins sur l’île Maurice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts

Compare

Entrez votre mot clé