Immobilier : les taux historiquement bas favorisent la renégociation des crédits

Depuis le début de la crise mondiale, le secteur de l’immobilier en a également ressenti les conséquences et les crédits immobiliers aussi. Depuis quelques années, les taux des crédits immobiliers n’ont jamais été aussi bas ce qui encouragent les gens à renégocier leur crédit. Une bonne chose pour les clients, mais pas aussi bonne pour les établissements financiers qui espèrent que ces taux historiquement bas prennent fin.

46 % des prêts proviennent d’une renégociation

Les statistiques montrent effectivement que sur le territoire français, La Réunion comprise, environ 46 % des prêts immobiliers octroyés au mois de mai dernier sont le fruit d’une renégociation de crédit, soit une grosse différence par rapport au mois de décembre dont le pourcentage s’élevait à 27 %. Les taux historiquement bas y sont évidemment pour quelque chose puisque tout le monde veut profiter de l’aubaine pour acheter une maison. Cette opportunité restera-t-il encore valable longtemps ou bien, vaut-il mieux agir dès maintenant pour en bénéficier également ?

Une hausse imminente à prévoir

Il n’est pas sûr que ces taux bas resteront encore longtemps en vigueur puisque déjà, certains établissements l’ont augmenté de 0, 05 à 0, 40 point depuis le mois de mai. Autrement dit, le taux actuellement proposé tourne autour d’une moyenne de 2, 55 %. Un chiffre encore acceptable et une opportunité d’en profiter encore, car selon les professionnels, une hausse imminente est à prévoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts

Compare

Entrez votre mot clé