La plus-value immobilière : comment la calculer ?

Etant un territoire d’outre-mer français, le secteur immobilier à La Réunion est le même que celui en métropole sauf pour quelques cas précis.

Dans ce contexte, le calcul de la plus-value immobilière est donc le même et jouisse des mêmes changements constatés pour cette année 2014. Le principal problème lorsqu’on parle de plus-value immobilière, c’est la manière de la calculer, car combien même il s’agit de la différence entre le prix de vente du bien immobilier et son prix d’acquisition, le calcul ne se contente pas de soustraire les deux.
En effet, pour avoir la plus-value nette d’un terrain à bâtir ou d’un bien immobilier, il faut redéfinir ce que les experts appellent « prix d’acquisition » et « prix de vente ».

Dans notre esprit, le prix d’acquisition est le prix auquel on a acheté le bien en question il y a quelques années, mais en réalité il représente le prix du bien lors de son entrée dans le patrimoine du vendeur. Pourquoi cela ? Parce qu’il y a des biens que l’on a reçus à titre gratuit comme un don ou un héritage. Dans ces cas-là, le prix d’acquisition sera celui inscrit dans l’acte de succession ou de donation.

Concernant le prix de vente, il sera représenté par le prix retenu dans l’acte notarié.

Une fois ces deux éléments déterminés, vous n’aurez plus qu’à utiliser la formule :

  • Plus-value immobilière = prix de vente ou de cession du bien – prix d’acquisition du bien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts

Compare

Entrez votre mot clé