Le PPR à inclure dans les paperasses de vente immobilière à La Réunion

Lorsque vous achetez un bien immobilier à La Réunion qu’il s’agisse de terrain nu ou d’une propriété avec maison et jardin, il est toujours recommandé de demander au vendeur un PPR ou Plan de Prévention des Risques pour s’assurer que votre nouveau bien se situe hors des zones à risque.

En effet, il faut savoir que l’île de La Réunion subit régulièrement des mouvements de terrain qui peuvent être dangereux pour les habitants. Si les ¾ de l’île n’ont que de faibles mouvements, les ¼ ont des mouvements plus intenses donc assurez-vous que votre bien immobilier ne se situe pas dans cette zone.

Le futur acquéreur a tout à fait le droit d’exiger de voir le PPR que ce soit par le biais du vendeur ou des Services de l’Urbanisme. Dans le cas où vous devrez vous-même demandé auprès des Services de l’Urbanisme, vous devez y aller avec le plan cadastral du bien concerné. Vous devez donc faire part de votre projet au vendeur pour qu’il vous accompagne auprès de cette autorité.

Si le bien immobilier se situe en zone dite « bg », vous n’avez donc rien à craindre vu que ce code indique des terrains à faibles mouvements. Si le bien se situe en zone rouge, mieux vaut éviter de l’acheter même s’il est moins cher que les biens situés en zone « bg ». La zone rouge désigne un terrain inconstructible à haut degré de risques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Compare

Entrez votre mot clé